Jardins

Jardins 2018-01-16T14:27:44+00:00

Saverne, ville des roses et des jardins, accueille les amoureux des fleurs et des plantes dans leur diversité. Une rencontre romantique, spirituelle ou scientifique, selon les envies et les intérêts de chacun.

La Roseraie

Créée en 1898, la Roseraie possède une collection d’environ 8500 rosiers répartis en 550 variétés.

Entrez dans le jardin pour découvrir ces harmonieux parterres de roses anciennes, de roses parfumées, sous toutes les formes arbustives, couvre-sol, buissons, hybride de thé. Depuis 1923, a lieu chaque année le concours international des roses nouvelles de Saverne.

Site de la Roseraie

Berges de la Zorn

Le circuit des berges de la Zorn est jalonné de petits jardins aménagés par les associations savernoises, il concrétise la chaîne de solidarité que la municipalité veut mettre en valeur.

-> accès par le quai du Canal, après l’École municipale de musique.

Jardin à fleur de l’eau du Centre Louise-Weiss

Les jeunes handicapés de l’institut médico-éducatif « Le Rosier Blanc » encadrés par leur éducateur ont aménagé ce jardin. Le travail éducatif est l’art de « faire cultiver » le jardin secret de chacun.

Jardin public interreligieux

Le jardin public interreligieux de Saverne, espace de vie au cœur de la ville, est le témoignage de la volonté de vivre ensemble des communautés juive, chrétiennes et musulmanes. Il dispose aussi de secteurs dédiés au Bouddhisme, à l’animisme, à l’athéisme. Il est porté par l’association Cultures et Religions. Sa composition est conçue pour évoquer une histoire spirituelle de l’humanité, à travers la symbolique des plantes et des textes choisis.

Site du Jardin Public Interreligieux

Jardin alpestre
de la Grotte Saint-Vit

Sur un rocher surplombant Saverne on découvre les restes d’une chapelle dans une grotte citée dès 1338. Ce dernier offre un panorama inoubliable à l’ensemble de ses visiteurs. Ainsi l’on peut jouir entre autres d’une vue imprenable sur la plaine d’Alsace et les ruines des Châteaux du Haut-Barr et du Géroldseck. En contrebas, une grotte aménagée en chapelle, dans laquelle un autel en pierre de taille moderne est érigé en l’honneur de Saint-Vit, font de ce cadre naturel une halte idéale pour les personnes en quête de calme et sérénité. L’eucharistie est célébrée au sein de la Grotte le lundi de Pâques, le 1er mai, le lundi de Pentecôte ainsi que le 1er dimanche de septembre.

-> La Grotte est accessible à pied depuis Saverne en 1 heure, ou depuis la Maison Forestière du Schweizerhof en 20 minutes.

Cloître des Récollets

C’est en 1303 que les frères hospitaliers du couvent d’Obersteigen viennent s’établir à Saverne. Le couvent qu’ils y fondent sera successivement occupé par les Franciscains et les Jésuites. La ville achète les bâtiments en 1811 et y installe un collège communal. La construction du cloître attenant à l’église a suivi de près celle de l’église elle-même (début du XIVème siècle).

Jardin Botanique

Le Jardin botanique du col de Saverne a été créé en 1931 par un groupe de naturalistes savernois, sous l’impulsion du pharmacien botaniste Émile Walter. L’Alpinum regroupe diverses plantes vivaces et de montagne. Dans la partie inférieure du Jardin, l’Arboretum est composé d’un très large panel de conifères, de feuillus d’arbustes et d’arbrisseaux. La tourbière abrite la « Sarracenia », une plante carnivore, ainsi que différentes autres plantes issus de milieux aquatiques. La promenade permet de se familiariser avec différentes fougères, avec la flore vosgiennes et de découvrir plusieurs pelouses et leurs flores.

Site du Jardin botanique

Page Facebook